Logo OGO Security

+33 1 76 46 22 00

computer-security-concept-2022-12-03-16-43-01-utc

L’impact des requêtes web sur la sécurité de votre site : principes et bonnes pratiques

SOMMAIRE

  1. Les requêtes web : définition et principes de fonctionnement
  2. L’impact des requêtes web sur la sécurité de votre site
  3. Les bonnes pratiques pour sécuriser les requêtes web
  4. Sécurisez vos requêtes web en toute sérénité

 

La sécurité des sites web représente un pilier fondamental pour les professionnels du secteur. Les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes et sophistiquées, mettant en danger la confidentialité des données et la réputation des entreprises.  Aujourd’hui selon le baromètre Cyber  du CESIN/Opinionway de 2023, 45% des entreprises interrogées ont été victimes d’une attaque sur des failles logicielles.  Si l’on reprend plus précisément l’étude de Wavestone de 2020 sur 1028 sites/applications web analysés 100% des sites analysés sont vulnérables et 50% des sites accessibles depuis internet ont au moins une faille grave. Enfin selon les statistiques de OGO security 1% du trafic web sont des attaques en moyenne. 

Les requêtes web, qui permettent aux utilisateurs d’interagir avec les sites, sont un vecteur potentiellement dangereux pour la sécurité. C’est pour cette raison que nous allons examiner l’impact des requêtes web sur la sécurité de votre site et vous donner des conseils pratiques pour les sécuriser efficacement. Si vous êtes un professionnel soucieux de la sécurité de votre site web, cet article est fait pour vous.

Les requêtes web : définition et principes de fonctionnement

Les sites web sont souvent comparés à des livres, avec une table des matières pour aider les utilisateurs à naviguer facilement. Les requêtes web sont l’équivalent de la recherche de mots-clés dans ce livre, permettant aux utilisateurs d’interagir avec le site et d’accéder aux informations dont ils ont besoin. Mais qu’est-ce qu’une requête web ?

Définition des requêtes web

Une requête web est une demande envoyée par un navigateur web à un serveur pour récupérer des informations ou effectuer une action. Elle est généralement initiée par l’utilisateur via un formulaire, un lien ou un bouton sur le site web. Les requêtes web peuvent être assez simples, comme demander une page web, ou plus complexes, comme envoyer un formulaire avec plusieurs champs.

Fonctionnement des requêtes web

Les requêtes web suivent un protocole standard appelé HTTP (Hypertext Transfer Protocol). Lorsqu’un utilisateur envoie une requête, elle est transmise via internet au serveur web qui héberge le site.  Si la requête est chiffrée pour plus de sécurité alors elle utilise le protocole HTTPS avec S pour sécurisé. Aujourd’hui 80% du trafic entrant des entreprises est chiffré selon Google. 

Ensuite, le serveur web analyse la requête, récupère les informations demandées, puis renvoie une réponse au navigateur de l’utilisateur. La réponse peut inclure du texte, des images, des vidéos, des fichiers audio ou toute autre information demandée.



Approfondissons  le sujet de l’utilisation de protocoles de sécurité sur le web :

 

Les protocoles de sécurité sont des normes qui permettent de sécuriser les échanges entre le client et le serveur. Le protocole HTTPS est la version sécurisée du protocole HTTP. Il utilise un certificat SSL/TLS pour chiffrer les données échangées. L’utilisation de HTTPS est aujourd’hui indispensable pour garantir la sécurité des requêtes web.

HTTPS

Le protocole HTTPS utilise un certificat SSL/TLS pour chiffrer les données échangées entre le client et le serveur. Le certificat est émis par une autorité de certification (CA) et permet de garantir l’authenticité du serveur. HTTPS assure la confidentialité et l’intégrité des données échangées. Il est recommandé d’utiliser HTTPS pour toutes les requêtes web.

SSL/TLS

SSL (Secure Sockets Layer) et TLS (Transport Layer Security) sont des protocoles de sécurité qui permettent de chiffrer les données échangées entre le client et le serveur. SSL a été remplacé par TLS qui est plus sécurisé. Les certificats SSL/TLS sont utilisés pour garantir l’authenticité du serveur et assurer la confidentialité et l’intégrité des données échangées.

 

Les différents types de requêtes web

Il existe plusieurs types de requêtes web, chacun ayant un objectif différent. 

En voici quelques exemples :

  • Requête GET : demander une ressource spécifique sur le site web (page web, image, fichier, etc.)
  • Requête POST : envoyer des données au serveur pour traitement (formulaire, création de compte, etc.)
  • Requête PUT : mettre à jour une ressource existante sur le serveur
  • Requête DELETE : supprimer une ressource existante sur le serveur

Comprendre le fonctionnement des requêtes web est essentiel pour sécuriser votre site web contre les attaques potentielles. 

L’impact des requêtes web sur la sécurité de votre site 

Les requêtes web font partie intégrante du fonctionnement d’un site web. Elles permettent aux utilisateurs d’envoyer des informations au serveur et de recevoir des réponses en retour. Cependant, ces requêtes peuvent également constituer une menace pour la sécurité de votre site web. Imaginez que votre site web est une maison. Les requêtes web peuvent être considérées comme des visiteurs qui sonnent à la porte. Si vous laissez entrer n’importe qui, vous risquez d’ouvrir la porte à des intrus malveillants.

Les risques liés aux requêtes web 

Les requêtes web peuvent être utilisées par des hackeurs pour tenter d’accéder à des données confidentielles ou de prendre le contrôle de votre site web. il existe deux type d’attaques  celles connues dont la classification la plus connue est le TOP 10 OWASP et qui sont complétées  par les CVEs ( Common Vulnerabilities and Exposures) qui  désigne une liste publique de failles de sécurité informatique  et les attaques inconnues appelées failles Zeroday. Ces dernières n’ont pas encore de mesures de remédiation connues.   

Voici les principaux risques associés aux requêtes web pour les failles connues les plus courantes :

Injection de code malveillant 

Les injections de code malveillant sont l’une des attaques les plus courantes. Cette technique consiste à insérer du code malveillant dans une requête web afin de prendre le contrôle de votre site web ou de voler des informations confidentielles. 

Les attaquants peuvent exploiter des failles de sécurité dans les formulaires ou les champs de recherche pour injecter du code malveillant.

En 2018, le site web de British Airways a été victime d’une attaque par injection de code malveillant. Les pirates ont réussi à insérer du code dans le formulaire de paiement en ligne, ce qui a permis d’intercepter les informations bancaires des utilisateurs lors de leur réservation de billets d’avion. Plus de 380 000 transactions ont été compromises, causant une perte de confiance considérable pour la compagnie aérienne.

Attaques par force brute 

Les attaques par force brute sont une technique qui consiste à essayer différentes combinaisons de mots de passe jusqu’à ce que le bon soit trouvé. Les attaquants peuvent utiliser des requêtes web pour automatiser ce processus, ce qui leur permet de tester des milliers de mots de passe en peu de temps.

Cross-site scripting (XSS) 

Le cross-site scripting est une technique qui permet aux attaquants d’injecter du code malveillant dans des pages web. Les utilisateurs qui visitent ces pages peuvent alors être redirigés vers des sites malveillants ou avoir des informations confidentielles volées.

En 2020, Spotify a été la cible d’une attaque de type cross-site scripting (XSS). Les hackers ont réussi à insérer du code malveillant dans les pages du site, ce qui leur a permis d’accéder aux données personnelles de milliers d’utilisateurs. 

Les conséquences d’une attaque réussie 

Les conséquences d’une attaque réussie peuvent être désastreuses pour votre site web et votre entreprise :

Perte de données 

Les pirates peuvent voler des informations confidentielles telles que des noms d’utilisateur, des mots de passe, des adresses e-mail, des numéros de carte de crédit, etc. 

Les conséquences de cette perte de données peuvent être graves pour vos utilisateurs et votre entreprise.

Impact sur la réputation du site 

Si votre site web est victime d’une attaque réussie, cela peut avoir un impact négatif sur la réputation de votre site web et de votre entreprise. Les utilisateurs peuvent perdre confiance en votre site web et choisir de ne plus l’utiliser.

Perturbation du fonctionnement du site 

Les attaques réussies peuvent également perturber le fonctionnement de votre site web. Votre site peut devenir indisponible ou lent, ce qui peut entraîner des pertes de revenus et d’utilisateurs.

Les bonnes pratiques pour sécuriser les requêtes web

Les requêtes web, qui permettent l’échange de données entre le client et le serveur, représentent un vecteur d’attaque pour les hackers. Pour éviter toute intrusion malveillante, il est essentiel de mettre en place des bonnes pratiques de sécurité. 

Complémentarité entre les pare-feux next generation  et les pare-feux applicatifs

Les pare-feux dits next generation permettent l’analyse  de sécurité de nombreux protocoles applicatifs dont les fichiers ( FTP), les messageries ( SMTP,POP3..) et notamment le protocole HTTP. Ils sont capables si le flux est en clair de restreindre l’usage de certaines applications ( facebook, instagram..) et aussi de voir des signatures d’attaques. Toute cette analyse est faisable si le flux est non chiffré soit 20% du trafic web des entreprises.  

Si le flux est chiffré soit 80% du trafic web des entreprises alors le Pare-feu next generation ne peut lire le flux chiffré car il n’a pas la fonction reverse proxy pour déchiffrer le flux web chiffré. Dans ce cas, il y a besoin d’un pare-feu applicatif. Les deux technologies sont donc complémentaires. En effet le pare-feux applicatif est d’abord un reverse proxy mais aussi un système analysant les attaques applicatives spécifiquement  



Utilisation de pare-feux applicatifs (WAF)

Les pare-feux applicatifs, ou WAF (Web Application Firewall), sont des outils de sécurité qui permettent de protéger les applications web contre les attaques en filtrant le trafic entrant. 

Ils se placent entre le client et le serveur et analysent le contenu des requêtes. Aussi, les WAF sont capables de détecter et de bloquer les attaques de type SQL injection, cross-site scripting (XSS) ou encore les attaques par déni de service (DDoS). Ils représentent une méthode efficace pour sécuriser les requêtes web.

Les pare-feux applicatifs  doivent avoir plusieurs capacités majeures: 

  • pouvoir arrêter les attaques applicatives connues top 10 OWASP, CVEs, anti DDOS 
  • pouvoir arrêter les attaques applicatives inconnues
  • ne pas impacter l’expérience utilisateur en engendrant des temps de latence additionnels
  • générer un minimum de faux positifs (requêtes web indûment considérées par le système comme une attaque)
  • être mis en place  rapidement et avec un minimum de configuration et de gestion pour ne pas peser sur les équipes informatiques.

le pare-feu applicatif doit aussi permettre différentes fonctions :  

Vérification des entrées utilisateur

Les données envoyées par le client doivent être filtrées pour s’assurer qu’elles ne contiennent pas de code malveillant. Les développeurs doivent mettre en place des contrôles de saisie pour limiter les caractères acceptés et les types de données autorisés.

Gestion des erreurs et des logs

Les erreurs doivent être gérées de manière à ne pas donner d’informations sensibles aux hackers. Les logs doivent être activés et surveillés régulièrement afin de détecter les activités suspectes. Les logs peuvent fournir des informations importantes sur les tentatives d’attaque et aider à identifier les vulnérabilités potentielles du système.

Il est important d’avoir une politique de gestion des erreurs et des logs en place pour s’assurer que toutes les erreurs sont correctement gérées et que les logs sont stockés en toute sécurité. Les erreurs doivent être gérées de manière à ne pas donner d’informations sensibles aux hackers. Les messages d’erreur doivent être suffisamment génériques pour ne pas donner d’informations sur le système ou les données sensibles.

Sécurisez vos requêtes web en toute sérénité

La sécurité des requêtes web est une préoccupation majeure pour les professionnels du web. Les hackers utilisent des techniques de plus en plus « révolutionnaires » pour exploiter les vulnérabilités des sites web et accéder à des informations sensibles. Il est donc crucial de prendre des mesures de sécurité adéquates pour protéger votre site web.

Chez Ogo Security, nous sommes spécialisés dans la cybersécurité et nous pouvons vous aider à sécuriser votre site web en toute sérénité. Nos services incluent la surveillance et la gestion de la sécurité de votre site web, l’analyse des vulnérabilités, la mise en place de pare-feux applicatifs, l’utilisation de protocoles de sécurité…

Si vous cherchez à renforcer la sécurité de votre site web, n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur nos services. Ensemble, nous pouvons assurer la sécurité de votre site web et vous protéger contre les attaques malveillantes.

Veille stratégique et technologique des agences web : intégrer le WAF souverain et managé à votre stratégie commerciale !

Veille stratégique et technologique des agences web : intégrer le WAF souverain et managé à votre stratégie commerciale ! Dans cet article, nous mettrons en lumière l’importance de la veille stratégique et technologique, et expliquerons comment l’intégration d’un WAF souverain et managé peut constituer un avantage concurrentiel indéniable pour les agences web premium. L’importance de […]

Lire l'article

Mécanismes de détection des attaques du WAF

Mécanismes de détection des attaques du WAF Dans un contexte où la sécurité des applications web est primordiale, les Web Application Firewalls (WAF) se positionnent en première ligne de défense. Cruciaux pour identifier et contrer les attaques, les mécanismes de détection des WAF évoluent constamment, répondant aux menaces toujours plus sophistiquées.  Plongeons au cœur des […]

Lire l'article
Share the Post:

Related Posts