Logo OGO Security

+33 1 76 46 22 00

cybersecurity-2022-11-02-00-01-02-utc

Les 7 couches essentielles de la cybersécurité pour protéger votre entreprise efficacement

La cybersécurité est devenue un enjeu majeur pour les entreprises et les individus à l’ère du numérique. Même s’il est impossible de protéger à 100% un environnement informatique, une approche rigoureuse et pro-active est indispensable pour la sécurité des systèmes informatiques.

Face à des cyberattaques toujours plus sophistiquées, il est essentiel d’adopter une approche multicouche pour garantir une protection complète. Dans ce contexte, nous vous présentons les 7 couches de la cybersécurité et comment les mettre en place efficacement pour protéger votre entreprise et vos données.

 

Couche 1 – Les actifs critiques 

Il s’agit des données que vous devez protéger. Toutes les données ne sont pas égales et ne nécessitent pas les mêmes niveaux de protection.

La première étape est donc d’identifier les types de données que vous possédez, classer celles qui sont critiques et axer votre programme de sécurité sur ces données à protéger, afin de constituer des couches de protection qui vont vous assurer un système de sécurité plus sûr.

 

Couche 2 – Sécurité des données

La sécurité des données consiste à protéger les informations stockées sur votre réseau. Les meilleures pratiques incluent :

  • La sauvegarde régulière des données sur des supports externes ou dans le cloud
  • Le chiffrement des données sensibles
  • La mise en place d’une politique de gestion des droits d’accès aux données
  • La conformité avec les législations en vigueur selon votre secteur d’activité( RGPD, NIS, HDS…)

Les contrôles de sécurité des données protègent le stockage et le transfert des données.

 

Couche 3 – Sécurité des applications

Les logiciels et applications sont souvent la cible d’attaques malveillantes. Il est donc crucial de les sécuriser en mettant en place des mesures telles que :

  • La mise à jour régulière des correctifs de sécurité
  • Scan régulier des applications
  • L’utilisation de logiciels de protection en production : anti DDOS, web application firewall, RASP et, durant les développements, Saast, Iast, Dast…
  • Le contrôle des accès aux applications avec du SSO, du MFA
  • La mise place d’un processus de security by design (des développements à la gestion en production) pour les structures avancées.

Les contrôles de sécurité des applications protègent l’accès à une application, l’accès d’une application à vos ressources critiques et la sécurité interne de l’application.

 

Couche 4 – Sécurité des terminaux 

Les contrôles de sécurité des terminaux protègent la connexion entre les appareils et le réseau. La protection des terminaux comprend la détection des menaces et le blocage des virus,  des logiciels malveillants, des botnets, des spams et des tentatives de phishing. On parle ici des EDR/ XDR, mais aussi du contrôle des terminaux mobiles.

Une plate-forme de surveillance des actifs informatiques gérée de manière centralisée suit les ports utilisés et identifie les utilisateurs ou les appareils sources qui tentent d’infiltrer le réseau lors d’attaques de logiciels malveillants.

 

Couche 5 – Sécurité du réseau

Les contrôles de sécurité du réseau protègent le réseau d’une organisation et empêchent tout accès non autorisé au réseau. La sécurité du réseau concerne la protection des connexions entre les différents éléments du système informatique. Les éléments clés à considérer incluent :

  • Les pare-feux : pour filtrer le trafic entrant et sortant
  • Les VPN : pour sécuriser la connexion entre le réseau interne et externe
  • La segmentation du réseau : pour limiter les risques en cas de violation

Assurez-vous également d’avoir un processus régulier d’évaluation et d’analyse des vulnérabilités du réseau.

 

Couche 6 – Protection physique ou périmètre

Les contrôles de sécurité du périmètre comprennent les méthodes de sécurité physique et numérique qui protègent l’ensemble de l’entreprise.

La protection physique est l’un des éléments fondamentaux de la cybersécurité. Il s’agit de sécuriser l’accès aux équipements informatiques tels que les serveurs, les ordinateurs portables et les appareils mobiles. Pour renforcer la sécurité physique :

  • Contrôlez l’accès aux locaux où sont stockés les équipements informatiques
  • Utilisez des systèmes de surveillance et des alarmes
  • Appliquez une politique stricte sur le verrouillage des postes de travail

 

Couche 7 – Sécurité des utilisateurs

Les êtres humains sont le maillon faible de tout dispositif de cybersécurité. Les contrôles de sécurité humaine comprennent des simulations d’hameçonnage et des contrôles de gestion des accès qui protègent les actifs critiques d’une grande variété de menaces humaines, y compris les cybercriminels, les initiés malveillants et les utilisateurs négligents. 

Les utilisateurs peuvent être le maillon faible de la cybersécurité s’ils ne sont pas formés aux bonnes pratiques. Pour renforcer la sécurité des utilisateurs :

  • Sensibilisez vos employés aux risques liés à la cybersécurité et aux bonnes pratiques
  • Mettez en place une politique stricte de gestion des mots de passe
  • Encouragez l’utilisation de l’authentification à deux facteurs

 

Comment construire un programme de cybersécurité multicouche ?

Un système de sécurité solide ne se construit pas du jour au lendemain. La première étape consiste à comprendre votre environnement actuel. Les entreprises d’aujourd’hui ont des environnements complexes. Le travail à distance,  le cloud computing  et l’accélération des cycles de mise sur le marché des offres des entreprises ont considérablement augmenté l’efficacité et la productivité du lieu de travail, mais ces changements ont également ajouté de nouveaux vecteurs pour les attaquants.

Les questions que vous devez vous poser pour réaliser un inventaire de votre système actuel.

  • Quelle politique de sécurité devez vous mettre en œuvre, pour protéger quels actifs et comment et ce, en fonction de vos besoins métiers et des législations qui vous concernent.
  • Quels risques résiduels est-on prêt à assumer en regard des coûts 
  • Quels sont tous vos actifs informatiques et applications 
  • Quels systèmes de sécurité utilisez vous déjà : pare-feu, VPN, IPS, protection DNS,EDR/ XDR/ anti DDOS, WAF, RASP, SSO,bastion, chiffrement de données, SOC, scans de sécurité, outil de gestion des risques…
  • Ces systèmes sont ils suffisants en regard de la politique de sécurité visée et quelles seraient les mesures additionnelles à mettre en oeuvre en regard du coût / risque que l’on souhaite assumer
  • Quelle politique  de sensibilisation des employés est nécessaire et aussi mise en œuvre et selon quelle fréquence.

 

En terme de philosophie de protection il est important d’insister sur quelques points

 

Surveillez et détectez les attaques

Vos contrôles de sécurité actuels sont-ils correctement configurés et efficaces ? Avant d’investir dans un nouvel outil ou une nouvelle solution de sécurité, assurez-vous d’abord que ce dont vous disposez correspond exactement à ce dont vous avez besoin. Utilisez des tests et des analyses pour éclairer votre prochaine décision. Évaluez votre programme de sécurité et sa conformité

Quelles mesures devez-vous prendre pour vous conformer aux réglementations ? Identifiez les problèmes que vous devez résoudre en premier et hiérarchisez vos investissements en matière de sécurité. 

La surveillance et la détection des incidents sont essentielles pour réagir rapidement en cas d’attaque. Cela implique :

  • L’utilisation d’outils de surveillance du réseau et des systèmes informatiques
  • La mise en place de dispositifs de détection d’intrusions
  • La réalisation régulière d’audits de sécurité pour identifier les failles éventuelles

Pour chaque contrôle que vous mettez en place, répétez les tests et les analyses pour vous assurer qu’il est efficace.

 

Élaborez un plan de réponse et récupération

Enfin, la réponse et la récupération en cas d’incident sont cruciales pour limiter les dégâts. Il est important de :

  • Élaborer un plan de réponse aux incidents de sécurité
  • Former une équipe dédiée à la gestion des incidents
  • Mettre en place des procédures de récupération des données perdues ou compromises

Plus de 80 % des organisations ont été victimes d’une attaque de cybersécurité. N’oubliez pas que vous ne pouvez jamais être sûr à 100 %. Veillez à disposer d’un programme testé de sauvegarde et de reprise après sinistre, ainsi que d’un plan d’intervention en cas d’incident.

 

Sensibilisez vos collaborateurs aux risques cyber

On ne rappellera jamais assez la phrase de Kevin Mitnick  «J’espère que tout le monde va comprendre qu’un système de sécurité doit répondre à toutes les facettes du système, non seulement les aspects techniques et physiques, mais aussi et surtout le facteur humain » . 

Un plan de sensibilisation des employés aux risques cyber  doit être fait et rappelé assez régulièrement comme l’indique Kevin Mitnick: Le Social Engineering est une forme de piratage qui utilise la tromperie et le mensonge pour arriver à ses fins”. Les arnaques au président ne sont pas une vue de l’esprit, les appels avec usurpation d’identité  et les emails de phishing sont courants…

 

En mettant en place ces 7 couches de cybersécurité, vous renforcerez considérablement la protection de votre entreprise contre les cyberattaques. N’oubliez pas que la cybersécurité est un processus continu qui nécessite une vigilance constante et une adaptation aux nouvelles menaces.

 

Sécuriser la relation fournisseurs : le rôle clé des WAF dans une approche SSE et de gestion des risques tiers

Sécuriser la relation fournisseurs : le rôle clé des WAF dans une approche SSE et de gestion des risques tiers SOMMAIRE Gestion des risques fournisseurs Sécurité des systèmes d’entreprise (SSE) Pare-feux d’applications web (WAF) Mise en œuvre d’une approche globale Notions clés   Dans le paysage numérique actuel, où les entreprises s’appuient de plus en […]

Lire l'article

L’expérience utilisateur rapide et sécurité renforcée : un enjeu majeur pour performer sur Internet ?

L’expérience utilisateur rapide et sécurité renforcée : un enjeu majeur pour performer sur Internet ? SOMMAIRE Optimisations communes Défis et compromis Expérience utilisateur rapide Sécurité renforcée   Bien que distincts, la vitesse et la sécurité sont étroitement liés et interdépendants dans la quête de performance en ligne. En effet, la sécurité est un prérequis indispensable […]

Lire l'article
Share the Post:

Related Posts